purificateur d'air pour établissement de santé
ZANDAIR PCOC™3

{{requestButtons}}

Caractéristiques

  • Établissement:

    pour établissement de santé

Description

Le modèle ZANDAIR PCOC™3 (Chambre d'oxydation photocatalytique) est une unité métallique revêtue d'un revêtement par poudre qui peut être installée dans l'unité CVC/AHU ou dans le conduit d'air pour assurer un flux d'air étanche à l'air dans l'unité. Ce modèle se compose de trois chambres, chacune avec des grilles photocatalytiques pour fournir un temps d'habitation supplémentaire pour une décomposition maximale de la structure moléculaire des COV qui passent dans le courant d'air. Le ZANDAIR PCOC™3 dispose d'espaces disponibles pour un filtre MERV-13 (Minimum Efficiency Reporting Value) optionnel/amovible et un filtre au permanganate de potassium (PPF). Le PPF est spécialement formulé pour adsorber tout formaldéhyde / aldéhydes ambiants

Le ZANDAIR PCOC™3 utilise la technologie d'oxydation photocatalytique (PCO) et convertit et neutralise les composés organiques volatils (COV), les odeurs, les fumées et les produits chimiques toxiques en eau bénigne et en sous-produits de dioxyde de carbone. Ce processus est appelé photocatalyse hétérogène ou oxydation photocatalytique. "En chimie, la photocatalyse est l'accélération d'une photoréaction en présence d'un catalyseur. Dans la photolyse catalysée, la lumière est absorbée par un substrat adsorbé. Dans la catalyse photogénérée, l'activité photocatalytique (PCA) dépend de la capacité du catalyseur à créer des paires électron-trou, qui génèrent des radicaux libres (par ex. radicaux hydroxyles : -OH) capables de subir des réactions secondaires. Son application pratique a été rendue possible par la découverte de l'électrolyse de l'eau au moyen du dioxyde de titane"[1]

Ceci est une traduction automatique  (voir l’original en anglais)