salle blanche / modulaire / pour établissement de santé / pour la recherche animale
Biotechnology Clestra

{{requestButtons}}

Caractéristiques

  • Type:

    salle blanche

  • Autres caractéristiques:

    modulaire, pour établissement de santé, pour la recherche animale

Description

Le métier de la biotechnologie exige la construction de salles propres et environnements maîtrisés apparentés dans lesquels on maîtrisera la concentration des particules en suspension dans l'air, la température, l'humidité et la pression.
Les activités de ce secteur sont multiples : laboratoires de sécurité, laboratoires de R&D, unité de production, zone de bioexclusion, animaleries, etc.
La salle propre est protégée par son enveloppe, barrière physique comprenant les cloisons, plafonds, portes et sols entre différentes zones (classées et/ou non classées) qui respectera des critères de conception ou d'exigences bien précis de performances (tenue mécanique, géométrie, ergonomie, comportement au feu, atténuation acoustique, ...).
Les salles propres dédiées aux animaleries de production se définissent au travers de classification de zones à risques de la classe 1 (non susceptible de provoquer à l'homme une maladie) à la classe 4 (susceptible de provoquer à l'homme des maladies graves à l'homme et avec un risque de contamination de l'environnement). Les animaleries en biotechnologie travaillent dans des enceintes dont la classe de confinement est principalement de niveaux A1 à A4.
Les laboratoires de R&D travaillent dans des enceintes dont la classe de confinement est principalement de niveaux 2, 3 et 4 (dénommés L2, L3 et L4).
Dans l'annexe B de la NF S 90-351, les quatre niveaux de 1 à 4 sont proposés associés à des performances techniques croissantes d'installation. La maîtrise des risques principalement au niveau microbiologique concerne les zones classée de niveau 2 à 4.